Comment installer des volets roulants ?

 

volets roulants 300x281 Comment installer des volets roulants ?

Installer des volets roulants

L’installation des volets roulants est une opération assez facile à effectuer. La pose commence par les coulisses, puis les volets pour finir par le moteur. Il est à noter que la verticalité ainsi que le parallélisme comptent parmi les paramètres les plus importants pour le bon fonctionnement des installations.  

Les types de coffre selon le cas

 Tout d’abord, l’avantage des volets roulants est qu’ils se dissimulent facilement contrairement à ceux battants. Leurs tabliers composés de lamelles s’enroulent autour d’un axe et prennent place dans un coffre situé au dessus de la fenêtre.

 Dans certains cas, il est possible de trouver des coffres insérés dans les murs ou l’isolation des nouveaux bâtiments où son installation a été prévue. Cette installation est appelée bloc baie. Elle réunie en une seule unité, le volet, la fenêtre et le coffre.

 Les coffres compacts, quant à eux, sont placés dans les bâtiments qui présentaient des fenêtres à volet battant. Dans cette installation, il est difficile de dissimuler le coffre. Selon les dimensions de la fenêtre, il peut être placé à l’extérieur ou à l’intérieur, en tableau ou en façade. Pour information, les coffres peuvent être biseautés ou arrondis. Ils peuvent être également renforcés afin de résister aux éventuels cambriolages.

 L’installation des volets roulants

 Dans un premier temps, il faut placer les coulisses dans les pattes du coffre, puis poser les volets dans l’ouverture de la fenêtre au-dessus des coulisses. Il est indispensable de vérifier la verticalité et le parallélisme des rainures  avant de continuer l’installation.

 Il faut poser par la suite le moteur des volets au dessus de la fenêtre avec le dispositif de fixation livré avec. Les recommandations des fabricants doivent être respectées à la lettre pour éviter les dysfonctionnements. Pour finir, il faut percer les coulisses à la verticale tous les 20 cm afin de les visser dans le mur.

 La motorisation des volets roulants

 Selon les modèles, elle peut être filaire ou télécommandée par radio fréquence. Dans le cas des modèles filaires, leur ouverture et fermeture se feront à l’aide d’un interrupteur situé à proximité des fenêtres.

 Il est possible que les commandes puissent être centralisées et connectées à un dispositif d’alarme. Pour installer la motorisation, il faut connecter le volet roulant au tableau électrique général en se conformant aux indications des fabricants. Dans la majorité des cas, il est nécessaire de prendre un fil de 1,5mm et de poser un disjoncteur de 10 A pour installer le moteur.

 Le budget à prévoir

 Concernant les volets roulants en PVC de 120×120, il faut prévoir au minimum 150 euros. Les modèles en PVC de bonne qualité peuvent atteindre 500 euros tandis que le prix de ceux en aluminium de 120×120 de dimension varient entre 150 et 500 euros.

 L’idéal est de se procurer des matériels de très bonne qualité afin d’éviter les pannes et les entretiens intempestifs. Il est déconseillé de choisir les modèles d’entrée de gamme, à cause de leur trop grande fragilité.

 Selon les possibilités de chacun, il est possible d’automatiser les volets avec un surplus de 50 euros sur les prix normaux des systèmes classiques. Pour les dispositifs plus sophistiqués, il faut prévoir en moyenne 200 euros de plus. Certains professionnels peuvent se charger de la pose pour 90 euros environ par volet sans automatisme.

Leave a Reply

Current month ye@r day *

Copyright © 2012 E-constructeurs. All rights reserved.