Pourquoi ramoner sa cheminée ?

RAMONAGE cheminee 150x150 Pourquoi ramoner sa cheminée ?

Pourquoi ramoner sa cheminée ?

Les cheminées bouchées sont des risques pour une habitation. Sans le savoir, le propriétaire de sa maison peut provoquer un incendie non seulement chez lui, mais aussi chez ses voisins s’ils sont assez proches. C’est la raison pour laquelle l’État est intervenu en imposant des normes à suivre pour avoir une cheminée offrant toute la sécurité possible. Ainsi, en cas d’incendie, le propriétaire doit présenter un certificat de ramonage pour espérer jouir d’une indemnisation.

 Les raisons du ramonage

Au fil de son utilisation, la suie qui se dépose sur les parois de la cheminée est hautement inflammable à cause du goudron le composant. Si le feu de la cheminée brûlait cette suie, il pourrait provoquer un incendie qui pourrait ravager l’habitation, et même le voisinage en cas de circonstances favorisant le feu. C’est la raison pour laquelle le ramonage de la cheminée est une obligation pour ceux qui en possèdent un.

Selon le combustible utilisé, la fréquence du ramonage ne sera pas le même. Ainsi, étant donné que le gaz dépose moins de suie que le bois, le ramonage de la cheminée utilisant le gaz sera moins fréquent que celui d’une cheminée à bois.

À part le risque d’incendie, le ramonage est aussi une sécurité pour les occupants. En effet, une cheminée propre produit moins de monoxyde carbone. Un gaz qui peut provoquer la mort en cas d’inhalation en grosse quantité.

Tous les conduits de fumée sont concernés par le ramonage, même celles des chaudières et quel que soit le type de combustible utilisé. Outre ces raisons de sécurité, le ramonage de la cheminée aide également à diminuer la consommation étant donné qu’une cheminée propre donne un meilleur rendement, et ce, même avec moins de combustible.

 Les types différents types de ramonage et les matériels utilisés

Le ramonage traditionnel, appelé également ramonage mécanique, est le système qui utilise le hérisson en guise de brosse pour nettoyer les parois de la cheminée. Le ramoneur peut aussi bien le faire en passant par le toit ou en utilisant l’ouverture de l’âtre.

Avant d’y procéder, ce dernier doit s’assurer que la cheminée est bien éteinte. En passant par l’âtre, il doit masquer l’ouverture pour que les saletés ne se rependent pas dans chambre où est située la cheminée. En plaçant un grand bac, il pourra ainsi recueillir tout ce qui tombera du conduit. En variant la longueur de la perche, le ramoneur peut atteindre toute la longueur du conduit de la cheminée.

S’il choisit de passer par le toit, le procédé est le même, mais à la fin de l’opération, le hérisson doit parvenir jusqu’à l’âtre sans rencontrer d’obstacle lors du mouvement de va-et-vient. Ce qui signifie que la cheminée est bien propre.

Le ramonage chimique est une technique qui est jugée dangereuse. Le procédé consiste à mélanger des produits chimiques avec le

combustible. La fumée produite est alors sensée décomposer les dépôts sur les parois de la cheminée. Toutefois, il est à noter que le règlement sanitaire du 24 avril 1998 ne reconnait pas l’efficacité de l’utilisation de ce type de ramonage.

1 Response to " Pourquoi ramoner sa cheminée ? "

  1. chauffagiste toulouse dit :

    Le ramoneur est une personne, généralement qualifiée, chargée de nettoyer les cheminées. Il utilise de longs balais-brosses ou une raclette (genre de truelle) pour enlever la suie du conduit. L’activité, au cours du temps, s’est transformée car le ramonage concerne désormais aussi bien les conduits d’évacuation des gaz de combustion (gaz, bois, fioul …), les gaines grasses (extracteur), les VMC, les conduits de laveries, ou tout autre conduit d’évacuation.

Leave a Reply

Current month ye@r day *

Copyright © 2012 E-constructeurs. All rights reserved.