Les astuces pour poser des lambris en bois

 Les lambris en bois comptent parmi les différents types de revêtements muraux d’une pièce. Sa pose doit suivre des règles précises, que ce soit pour les tasseaux de support ou les fixations. Il faut également tenir compte de certains éléments tel que l’état du mur à recouvrir.

 Le sens de la pose lambris en bois

 Pour la pose lambrisen bois sur un mur, il faut avant tout créer une ossature en bois permettant de fixer les lames. Le sens de la pose doit tenir compte du rendu esthétique. Le sens horizontal donnera une impression de largeur et de plafond bas. Les tasseaux seront alors assemblés verticalement pour qu’ils soient perpendiculaires aux lames.

 

lambris bois 300x225 Les astuces pour poser des lambris en bois

Pose horizontale du lambris en bois

Des lambris verticaux donneront à la pièce une impression de hauteur et d’être à l’étroit. Ici, les tasseaux seront posés horizontalement. Pour dépasser ces effets, il est préférable de les poser en diagonale.

lambris vertical 300x270 Les astuces pour poser des lambris en bois

lambris en bois pose verticale

 Cela demande davantage de travail puisque les ossatures sont inclinées dans le sens contraire afin de garder la perpendicularité des deux éléments.

 Les tasseaux

 Concernant l’écartement des tasseaux, il suffit de suivre la règle qui est de 40 fois l’épaisseur de la lame, soit d’environ 40cm. Lorsque le mur est humide, il faut choisir ceux qui font plus de 10mm d’épaisseur. Il ne faut pas oublier d’aménager des vides pour faciliter la circulation d’air derrière les lames.

 

lambris Les astuces pour poser des lambris en bois

tasseaux pour la pose de lambris

Il est même indispensable de placer des bouches ou des grilles d’aération de 50 cm en haut et en bas du mur, et ce, par mètre linéaire. Les règles à suivre pour leur installation sont définies dans le DTU 36.1. Ces règles concernent aussi les fixations des revêtements qui peuvent être soit clouées, soit vissées à la paroi. La distance entre eux doit être de 40 cm, avec un point sur les extrémités supérieures et inférieures.

 

Les techniques de fixation du lambris en bois

 

Avec des clous

Afin de ne pas déparer le revêtement, il faut utiliser des clous à tête d’homme de 35×10 ou 35×12. Il sera alors plus facile de les enfoncer avec un chasse-clou. Pour que le bois ne se fende pas, il faut choisir le côté de la languette pour clouer.

 Lorsque les lames ont un profil dissymétrique, il faut au contraire choisir des pointes à tête plate pour bien retenir le côté de la rainure. Le choix de la longueur des clous dépend de l’épaisseur de la lame et des tasseaux.

 Lorsque ces derniers ont moins de 10 mm d’épaisseur ou que le support ne peut pas être cloué, il est nécessaire d’opter pour d’autres types de fixation.

 Agrafage

 Le choix du type d’agrafes dépend du profil des lambris. Elles peuvent se poser soit sur le côté de la languette, soit sur le côté de la rainure. Il faut tenir compte de la longueur minimale des agrafes lors du choix de l’épaisseur des lames et des tasseaux. Généralement, elle est de 14 mm.

 Clipsage

Le clipsage est une façon de fixer les lamelles lorsqu’un démontage est prévu. Étant donné que les clips sont fixés sur le support et les lames directement sur eux, le matériel ne risque pas de se détériorer.

Leave a Reply

Current month ye@r day *

Copyright © 2012 E-constructeurs. All rights reserved.